Tensions sur le réseau électrique, augmentation continue des prix de l’énergie et bouclier tarifaire … l’heure de la sobriété énergétique a sonné.

Cet hiver, le risque de coupures électriques n’a jamais été aussi grand.

Pour maîtriser sa consommation et réduire sa facture d’électricité, certains adoptent de bons réflexes.

D’autres, ont trouvé la solution pour produire leur propre électricité.

Je vous donne 14 solutions pratiques pour réaliser des économies sans plus attendre.

SOMMAIRE


  1. Coût de l’énergie dans une maison
  2. Les plus gros consommateurs
  3. Changer de fournisseur pour faire des économies
  4. 4 gestes malins
  5. 3 habitudes simples à prendre
  6. 4 achats malins
  7. Panneau solaire : jusqu’à 60% d’économies
  8. Rénovation énergétique de la maison
  9. Conclusion
  10. Questions fréquentes

 

Le coût de l’énergie dans une maison


Les 3 postes de dépenses les plus importants sont :

  • Le chauffage ;
  • L’électricité :
  • Et l’eau chaude sanitaire.

Le chauffage arrive en tête des dépenses énergétiques d’un logement, il représente 60 % de la consommation d’énergie, selon le Ministère de la Transition écologique.

Pour être plus précis, 33 % des appartements et 40 % des maisons utilisent de l’électricité pour se chauffer.

Les autres utilisent du gaz, des dérivés du pétrole ou du bois.

Selon l’Insee, les Français dépensent environ 2.300 € / an pour se chauffer.

 

consommation energie chauffage

 

L’électricité arrive en deuxième position avec 17 % de la consommation d’énergie.

Sachez qu’en France, la consommation d’électricité est estimée à 6 kWh par jour et par personne.

Pour un foyer de 4 personnes, cela représente une facture annuelle de 1.500 € (sur la base du prix de 0,1740 € / kWh consommé).

Enfin, l’eau chaude sanitaire se place sur la dernière marche du podium. Elle représente 11 % de la consommation d’énergie.

 

Quels sont les appareils qui consomment le plus dans une maison


Selon l’ADEME, les appareils électroménagers les plus énergivores sont :

  • Le four consomme environ 1000 kWh / an ;
  • Le combiné réfrigérateur et congélateur qui consomme près de 400 kWh / an ;
  • Le congélateur seul avec 350 kWh / an ;
  • Le réfrigérateur seul avec 200 kWh / an ;
  • Le sèche-linge avec 200 kWh / an ;
  • Le lave-vaisselle avec 180 kWh / an.

 

Économies d’énergie : faut-il changer de fournisseur ?


Il existe en France pas moins de 93 fournisseurs d’électricité selon la liste dressée par Enedis.

Il y a bien sûr EDF, seul fournisseur à commercialiser l’électricité au tarif réglementé de vente (abrégé TRV).

De nombreux fournisseurs dits “alternatifs” proposent également des offres indexées sur le TRV.

Le plus souvent, ces fournisseurs sont en mesure d’appliquer un léger pourcentage de remise sur le TRV pour être plus compétitif.

D’autres fournisseurs proposent également des offres à prix coûtant : cette fois, le prix du kWh suit le cours de l’électricité sur les marchés de gros.

Cette deuxième option n’est pas recommandée aujourd’hui compte tenu de l’évolution des cours de l’énergie.

 

 

Il est donc possible de faire des économies en choisissant le fournisseur avec le prix le plus compétitif.


👍 Bon à savoir :

Si vous souhaitez souscrire à une offre chez un fournisseur vert, gardez en tête que le prix de l’électricité est généralement le plus élevé du marché.

 

Comment faire de petites économies ? 4 gestes malins du quotidien


Éteindre les appareils en veille

La télévision, l’ordinateur, la tablette ou encore la console de jeu… tous ces appareils consomment de l’énergie, même lorsqu’ils sont en veille (quand le voyant lumineux est allumé !).

Idem pour le petit électroménager (cafetière, grille-pain, appareils de cuisson) qui sont pourvus d’une veille cachée.

Le petit dernier : votre box internet.

Allumée 24h/24h, elle consomme jusqu’à 200 kWh par an, soit l’équivalent de la consommation d’un lave-linge, un des équipements les plus énergivores.

Pensez à l’éteindre la nuit pour économiser 25 % de sa consommation électrique.

En éteignant tous ces appareils, vous économisez jusqu’à 15 % sur votre facture d’électricité (hors chauffage et eau chaude) selon l’ADEME.

Cela représente plus de 100 € / an.

Utiliser les modes « éco » pendant les heures creuses

Sur votre lave-vaisselle ou votre lave-linge, privilégiez les cycles éco pour réduire respectivement la consommation électrique de 45 % et 15 % des appareils.

Vous pouvez aller plus loin avec votre lave-linge en choisissant le programme à 30 °C, vous économisez plus de 50 % d’électricité.

Assurez-vous de faire fonctionner vos appareils lorsqu’ils sont pleins.

Enfin, si vous avez souscrit à un contrat heures pleines / heures creuses, je vous recommande de basculer un maximum de vos consommations pendant les heures creuses c’est à dire entre 12h et 17h et/ou entre 20h et 8h.

Optimiser l’éclairage

Petit, combien de fois avons-nous entendu nos parents répéter :

“On éteint la lumière quand on sort d’une pièce, c’est pas Versailles ici !”.

N’empêche que c’est effectivement un des gestes le plus simple et efficace pour faire la chasse au gâchis énergétique.

Pour économiser l’électricité :

  • Profitez le plus possible de la lumière naturelle du jour, sans allumer les lampes intérieures ;
  • Utilisez des lampes à LED ou des lampes fluocompactes (basse consommation) ;
  • Adaptez la puissance des ampoules selon les pièces ;
  • Privilégiez des couleurs claires pour vos abat-jours et vos pièces afin d’éviter le sur-éclairage.

Garder facilement la chaleur chez vous

Fermer les volets et les rideaux une fois qu’il fait nuit permet de conserver la chaleur à l’intérieur de votre logement.

Ce geste simple limite les déperditions de chaleur par les vitrages.

Sachez qu’il existe aussi des rideaux thermiques conçus spécialement dans ce but.

Vous pouvez économiser jusqu’à 600 kWh en moyenne par an pour 4 fenêtres, soit une économie de 50 €/an environ.

Aussi, gardez en tête que le double ou triple vitrage permet de mieux garder la chaleur de la maison !

 

 Économie d’énergie dans la maison ? 3 habitudes faciles à prendre


Dans toute la maison : baisser la température

L’ADEME recommande une température de :

  • 19 °C dans le salon, la cuisine et la salle de bain ;
  • 17 °C dans les chambres.

Comptez une économie de 70 euros par an pour 1 °C de moins dans une pièce (soit – 7% de la consommation énergétique).

Vive les grosses couettes et les pulls en laine !

Dans la cuisine : éloigner le froid loin du chaud

En installant votre réfrigérateur loin des appareils de cuisson, il consomme moins d’énergie.

Il en va de même pour votre congélateur.

Si vous le pouvez, je vous recommande de le placer à la cave ou dans le garage.

Comme n’importe quel électroménager, l’entretien joue un rôle crucial.

Plus l’amas de glace est important, plus vos appareils consommeront.

Sachez que 3 millimètres de givre entraînent une surconsommation de 30% !

Dégivrez donc régulièrement votre réfrigérateur et votre congélateur.

Dans la salle de bains : prendre des douches moins longues

En économisant de l’eau chaude, vous économisez de l’énergie (électricité, gaz ou fuel selon votre mode de chauffage de l’eau).

Or plus les douches s’éternisent, plus le chauffe-eau est sollicité, et plus la facture grimpe.

Pour cela, vous pouvez utiliser :

Il est aussi recommandé de programmer la température de votre ballon d’eau chaude à 55 ℃ et de l’éteindre lorsque vous êtes en vacances.

 

Facture électricité : comment la réduire ? 4 achats malins


Un économiseur d’énergie pour éviter la surconsommation électrique

Il existe des économiseurs d’électricité qui permettent de réduire votre consommation jusqu’à 30 %.

Ce petit boîtier régule et stabilise la tension électrique de votre maison.

Il réduit ainsi les pertes et les surconsommations.

Attention toutefois aux arnaques : il y a beaucoup de choix sur le marché, et la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

Pensez donc à lire des comparatifs et des avis clients pour choisir le bon appareil.

Un thermostat intelligent pour réduire sa facture d’électricité

Il ajuste votre consommation à vos besoins.

Ainsi, le chauffage est moindre lorsque vous êtes au bureau et remonte lorsque vous rentrez chez vous.

Selon les fabricants de thermostats, cet outil diminue la facture d’électricité de 10 % en moyenne.

Le thermostat peut se piloter directement depuis votre téléphone portable pour moduler la température de votre logement.

Grâce à l’intelligence artificielle, certains s’adaptent à vos habitudes de vie.

Selon EDF, en analysant sa consommation d’énergie, il est possible d’économiser jusqu’à 12 % d’énergie dans votre maison.

Comment économiser de l’électricité grâce aux coupe-veille et détecteur de présence ?

Pour faire la chasse aux veilles inutiles, installez des prises coupe-veille.

Ce boîtier permet de couper la mise en veille des appareils branchés lorsqu’ils sont éteints.

Vous pouvez penser aux multiprises coupe-veille, qui sont idéales pour allumer et éteindre plusieurs appareils électroménagers en même temps.

Il est également astucieux de placer des détecteurs de présence dans les couloirs et escaliers pour déclencher la lumière quand on y passe, puis qu’elle s’éteigne éteindre automatiquement.

Comment réduire sa facture électricité grâce au kit panneaux solaires plug & play ?

Un kit solaire plug & play permet de produire sa propre électricité à partir du soleil.

Ce type de kit est composé d’un panneau solaire monté sur un châssis.

Il suffit de le poser au sol et de le brancher sur une prise.

Et voilà, vous produisez de l’électricité simplement.

Pour stopper la production, il suffit de débrancher le kit.

Ce type de dispositif permet de couvrir la consommation d’un appareil électroménager par exemple.

Vous souhaitez aller encore plus loin et faire fondre votre facture d’électricité ?

Alors devenez producteur d’électricité.

Je vous explique cela au prochain paragraphe.

panneau solaire monocristallin dualsun

 

👍 Bon à savoir :

Référez-vous à l’étiquette énergie lorsque vous achetez un nouvel appareil électrique.

Elle indique la consommation de l’équipement, notée de A+++ à G. Privilégiez ainsi l’électroménager peu énergivore.

En investissant dans des équipements éco-performants, vous faites des économies à coup sûr à long terme.

Par exemple, selon l’ADEME, un réfrigérateur de classe C vous fait économiser 370 € sur 15 ans par rapport à une classe F, soit une économie d’énergie de 50% !

 

Economisez jusqu’à 60% grâce aux panneaux solaires


De nombreux Français et Françaises sont déjà passés au Solaire.

Selon Enedis, le gestionnaire de réseau électrique, l’hexagone compte près de 600 000 installations photovoltaïques en septembre 2022.

Soit une augmentation de 20 % par rapport à 2021.

Voyons comment ça marche.

Comment faire des économies d’énergie grâce aux panneaux solaires ?

En fait, vous avez deux possibilités :

  • Installer des panneaux photovoltaïques pour produire uniquement de l’électricité ;
  • Ou installer des panneaux hybrides pour produire de l’électricité et de l’eau chaude sanitaire.

Dans le premier cas, le fonctionnement des panneaux solaires est très simple.

Des cellules placées sur la face avant captent la lumière du soleil pour la transformer en électricité.

panneau solaire monocristallin pose et entretien

 

Les panneaux solaires hybrides sont quant à eux des panneaux recto/verso.

Ils produisent aussi de l’électricité grâce aux cellules sur leur face avant. En plus, ils utilisent la chaleur dégagée par le panneau pour chauffer de l’eau sanitaire.

Ensuite, vous consommez l’énergie produite et l’utilisez pour vos besoins domestiques.

C’est ce que l’on appelle l’autoconsommation avec vente du surplus.

Concrètement :

  • Si vous consommez plus que vous ne produisez avec vos panneaux, c’est le réseau public qui prend automatiquement le relais. Vous êtes donc sûr d’avoir de l’électricité tout le temps.
  • Si vous produisez plus que vous ne consommez, vous êtes en surplus de production. Vous pouvez vendre ce dernier à EDF OA.

Oui, vous avez bien lu.

Le vente du surplus à un tarif subventionné fait partie des nombreuses aides de l’Etat auxquelles vous avez droit.

Voyons cela.

2 aides principales pour financer vos économies d’énergie

  • La prime à l’autoconsommation

Elle est versée à chaque foyer installant des panneaux solaires en 5 annuités.

Son montant dépend de la puissance installée.

Puissance de l’installation photovoltaïque Montant total de la prime
3 kWc 1 290 €
6 kW 1 920 €
9 kWc 2 880 €
36 kWc 3 240 €
100 kWc 9 000 €

Une jolie aide qui permet de financer vos panneaux solaires.

 

EDF est obligée d’acheter toute l’électricité produite à partir d’une installation utilisant une énergie renouvelable… comme le soleil.

Le tarif d’achat est garanti pendant 20 ans.

C’est-à-dire qu’il ne subit pas les fluctuations des prix de l’énergie : il reste fixe.

Les prix sont déterminés par les pouvoirs publics et dépendent de la puissance de votre installation solaire.

Au 1er trimestre 2023, le tarif d’achat est de :

  • 0,10 € / kWc pour les installations d’une puissance ≤ 9 kWc ;
  • 0,06 € / kWc pour les installations d’une puissance comprise entre 9,1 et 100 kWc.

Comme vous pouvez le voir, le solaire a de nombreux avantages :

  • Il est rentable partout en France, quelle que soit la région ;
  • Il peut alimenter vos appareils électriques et chauffer votre maison de manière écoresponsable ;
  • Il permet d’économiser jusqu’à 60 % sur vos factures d’énergie.

 

 

Faire des économies d’énergie : pensez à la rénovation de votre logement


C’est de loin la solution la plus coûteuse.

En effet, isoler votre maison est probablement le plus lourd des travaux de rénovation énergétique.

Mais c’est aussi très efficace et rentable à long terme.

La bonne isolation réduit les pertes de chaleur par le toit, les murs, les fenêtres et les planchers bas.

Conséquence : une baisse immédiate du montant de votre facture d’énergie !

Une fois l’isolation de la maison effectuée, l’idéal est d’installer des panneaux solaires.

Ils permettent de maximiser vos économies d’énergie en réduisant votre consommation d’électricité et de chauffage.

Isolation et énergie solaire sont des solutions complémentaires pour réaliser un maximum d’économies sur votre facture d’électricité.

 

Conclusion


Cet article vous a apporté des solutions concrètes pour réduire sa facture d’électricité :

  • Des éco-gestes faciles à mettre en place comme éteindre les appareils en veille ;
  • Des habitudes à modifier pour économiser l’énergie comme baisser la température de sa maison d’1º C ;
  • Des équipements peu onéreux à installer (économiseur électrique, kit solaire plug and play) ;
  • Une solution pour produire vous-même votre électricité verte pour la consommer.

Nous pouvons discuter plus en détail des économies réalisées grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques.

Posez-moi toutes vos questions.

Je me ferai un plaisir d’y répondre en commentaire.

 

Questions fréquentes (FAQ)


Quels sont les appareils qui consomment le plus d’énergie ?

Selon l’ADEME, les appareils électroménagers les plus énergivores sont :

  • Le four avec 1000 kWh / ans ;
  • Le combiné réfrigérateur et congélateur qui consomme près de 400 kWh / an ;
  • Le congélateur seul avec 350 kWh / an ;
  • Le réfrigérateur seul avec 200 kWh / an ;
  • Le sèche-linge avec 200 kWh / an ;
  • Le lave-vaisselle avec 180 kWh / an.

Quels appareils débrancher la nuit ?

De nombreux appareils continuent de consommer de l’électricité, même éteints. La nuit, pensez donc à débrancher le petit électroménager (cafetière, grille-pain, etc.), ou encore votre ordinateur et votre téléviseur. Attention cependant : débrancher de manière régulière peut aussi accélérer l’usure des équipements.

Quelle est la facture moyenne d’électricité par mois ?

En moyenne, la facture d’électricité des Français frôle les 1000 € par an, soit un peu plus de 80 € par mois. Evidemment, c’est une moyenne. Elle cache donc de très grandes disparités entre les ménages. Ce montant est ainsi bien plus élevés pour les ménages qui vivent en maison, au tout électrique, ou avec de gros consommateurs comme une piscine, un sauna, ou une borne de recharge de voiture électrique.

Quelle solution permet de faire le plus d’économies ?

La solution qui permet de faire le plus d’économies et qui est la moins onéreuse reste la pose de panneaux solaires. Vous pouvez ainsi espérer réaliser jusqu’à 60% d’économies sur le montant de votre facture d’électricité. Et ce sans batterie !