Après le DualRun et le marathon de Marseille, DualSun se lance dans la course à la certification de son innovation. Compte tenu de l’aspect innovant et bi-énergétique du panneau solaire hybride Dualsun, sa certification emprunte plusieurs pistes de réglementation établies. Afin d’éclaircir les principales normes et certifications associées actuellement en vigueur, nous vous en proposons une succincte description…

Solaire photovoltaïque

Pour le solaire photovoltaïque et en particulier pour les modules au silicium cristallin, la norme IEC 61215 certifie la qualité en matière de stabilité mécanique et du respect des paramètres électriques. Le but étant de montrer que le module est apte à supporter une exposition prolongée aux climats définis dans le domaine d’application. Cette norme internationale de qualification et d’homologation est un pré-requis pour l’octroi du crédit d’impôt pour les installations photovoltaïques à destination du particulier.

Par ailleurs, la norme IEC 61730 certifie un fonctionnement électrique et mécanique sur des panneaux photovoltaïques au cours de leur durée de vie. Les processus d’essais associés à ces deux normes peuvent être menés de façon coordonnée, afin de réaliser les évaluations de performance et de sécurité sur un même échantillonnage. La IEC 61215 et la IEC 61730 peuvent ainsi être délivrées conjointement, et ce par différents laboratoires européens spécialisés.

Solaire thermique

Concernant le solaire thermique, on distingue deux principales certifications : le SolarKeymark délivré parplusieurs laboratoires européens, et l’Avis Techniquedélivré par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). Ces deux certifications correspondent à des exigences et des critères différents.

Le SolarKeymark atteste de la conformité des panneaux à la norme européenne IEC 12975 basée sur des essais de fiabilité, de durabilité et de sécurité. L’Avis Technique est plus long à obtenir mais est également plus complet, notamment sur la question de mise en œuvre. Il atteste des performances techniques et réglementaires du produit ou système. Notons que le SolarKeymark ne porte pas sur les aspects réglementaires, puisque ceux-ci ne sont pas encore harmonisés à l’échelle européenne et restent donc propres à chaque pays. Ainsi, en France, l’Avis Technique est généralement exigé pour l’obtention de la garantie décennale des assureurs.
Par ailleurs, l’octroi du crédit d’impôt pour les installations thermiques est conditionné par l’utilisation de matériels ayant obtenus l’Avis Technique ou le SolarKeymark.

Qualité de la construction

Dans le domaine de la construction et donc de l’intégration au bâti, la mise en œuvre de procédés sur un ouvrage est régie par des normes appelés Documents Techniques Unifiés. Ce sont ces DTU qui permettent de garantir le niveau de qualité des constructions. Avec leur caractère innovant, les capteurs solaires hybrides DualSun ne rentrent pas dans le cadre des DTU (tout comme les procédés photovoltaïques classiques) et se doivent d’obtenir une certification de mise en œuvre spécifique pour minimiser les risques de sinistres et satisfaire les assureurs.

A ce sujet, l’Avis Technique est actuellement la référence notamment pour les produits innovants. Il atteste le respect des règles de sécurité d’intégration au bâtiment. Relativement long à obtenir, l’Avis Technique peut être précédé d’un Pass’Innovation afin d’apporter les garanties de maîtrise indispensables à la mise sur le marché plus rapidement. Valable seulement deux ans, lePass’Innovation sert généralement à acquérir un retour d’expérience nécessaire à l’établissement d’un Avis Technique.

En savoir plus