Dans le cadre d’une rénovation, la société DualSun a équipé le bloc sanitaire du camping municipal de Pommiers (Loire) avec ses fameux panneaux solaires hybrides PVT. Pour ce faire, elle s’est appuyée sur le Syndicat Intercommunal des Énergies du département de la Loire (SIEL), une société de services énergétiques qui mise sur les énergies renouvelables et investit elle-même dans les systèmes. Détails sur une opération qui répond parfaitement bien à aux besoins en énergie soutenus du camping pendant l’été, justement au moment où les panneaux produisent le mieux !

DualSun_Logo1

Pommiers en Forez, village médiéval paisible de la Loire, est installé autour d’un prieuré bénédictin fondé au IXe siècle sur un site romain. Le camping municipal de Pommiers qui s’étend sur trois hectares dans un cadre bucolique et verdoyant est un lieu idéal pour produire de l’eau chaude et de l’électricité solaire. En phase avec la logique environnementale et écologique de l’endroit !

Pas de risques de surchauffe de l’installation

24 panneaux solaires 2 en 1 DualSun accompagnés de 12 panneaux photovoltaïques Vision de Centrosolar ont donc été intégrés sur le bâtiment sanitaire paré de bois du camping dans une harmonie visuelle de qualité. L’installation de 36 panneaux génère de l’électricité qui est vendue à EDF. Les panneaux DualSun produisent également 1 500 litres d’eau chaude sanitaire par jour ce qui permet à 30 personnes de prendre des douches en même temps. En effet, le dimensionnement a été ajusté à la capacité d’accueil de ce camping. L’application thermique de la technologie DualSun est primordiale dans ce projet. En effet, la température de stagnation des panneaux DualSun n’excédent jamais les 75°C, le risque de surchauffe est totalement évité. « Cette spécificité des panneaux DualSun est non négligeable, elle a su faire la différence sur de nombreux projets » reconnaît Jérôme Mouterde, le PDG de DualSun. Pour la société provençale, il s’agit d’une première dans un camping, un secteur d’activité qui représente un marché particulièrement porteur. « En effet, dans la vie du camping il se trouve que les besoins en énergie correspondent aux productions d’énergie. Les besoins énergétiques en journée sont importants à cause des activités. En plus il y a davantage de besoins en été, quand nos panneaux produisent justement au maximum » poursuit le jeune chef d’entreprise.
Pour le monitoring de l’installation, ce sont les micro-onduleurs Enphase qui ont été installés. Ils mesureront la production photovoltaïque. Le monitoring thermique Resol vient en complément. « En récoltant les données livrées, nous allons pouvoir connaître précisément le taux de couverture des besoins en ECS de l’installation et ainsi valider notre hypothèse selon laquelle pendant les mois d’été, le taux de couverture est quasiment complet » indique un ingénieur de la société.

Le SIEL s’inspire d’un concept venu des USA

Tout cela n’aurait pour se réaliser sans le SIEL. En fait, le SIEL fonctionne sur le même modèle qu’une société de services énergétiques (appelée aussi Energy Service Company ou ESCO, très répandu aux USA). Ces entreprises de services professionnels offrent une large gamme de solutions énergétiques dans le but de réaliser des économies d’énergie. Une ESCO analyse précisément les lieux dans lesquels elle souhaite investir, elle conçoit et met en œuvre des solutions green et maintient le système en place pour assurer des économies d’énergie pendant la durée du contrat qui la lie à son client. Les économies en coûts d’énergie sont souvent utilisées comme remboursement de l’investissement pendant une période pouvant aller de cinq à vingt ans. Ce modèle a permis à de nombreux américains de s’équiper en panneaux solaires. Ce concept arrive en France. Le SIEL joue un rôle de conseil et d’accompagnement pour les collectivités qui réfléchissent à leur avenir énergétique, et travaille avec elles dans une démarche positive. Pour le projet du camping du Pommiers, le SIEL est donc le propriétaire de l’installation solaire. Naturellement intéressé par les green innovations, le SIEL a choisi les panneaux DualSun pour leurs nouveautés et les performances qu’ils affichaient. Le SIEL propose ainsi de l’eau chaude renouvelable au camping, sans que le camping n’ait à investir. Une façon intéressante pour démocratiser les énergies renouvelables ! Le SIEL met en place un accord vertueux gagnant-gagnant avec le camping qui va offrir son toit pour une installation solaire et en contrepartie va profiter gratuitement de la production d’ECS et ainsi favoriser ses économies d’énergies. Le SIEL, financeur de ce projet se rémunère avec la vente de l’électricité. Spécialiste du solaire pour les campings, le SIEL propose aux campings municipaux qui veulent passer au green sans prendre de risques un moyen intelligent pour y parvenir. « DualSun a su séduire le SIEL par la nouveauté de son concept, les performances qu’il affiche et la fiabilité de son produit. Nous espérons poursuivre notre collaboration avec le SIEL qui promeut comme nous l’expansion des énergies renouvelables dans les campings et au sein d’autres bâtiments » conclut Jérôme Mouterde. Et comme dit l’adage, aide-toi et le SIEL t’aidera…

Accéder à l’article original