Vous souhaitez savoir si votre installation solaire augmente la valeur de votre maison ? Nous avons creusé le sujet pour vous. Nous vous expliquons en plus comment acheter ou revendre une installation photovoltaïque existante ?

Dans cet article, nous nous basons sur l'observation faite sur le marché pour vous fournir les informations les plus précises possible. Ainsi que nos recherches pour compiler toutes les démarches pour racheter ou revendre une installation solaire.

Revendre son installation photovoltaïque permet la valorisation de sa maison

La revente d’une installation solaire en France

Commençons par regarder l’étude de 2017 menée par les notaires de France. Elle s’intéresse à la « valeur verte » des logements. La valeur verte d’un logement étant l’augmentation de la valeur d’un bien liée à son étiquette énergétique DPE.

L’étude conclut que l’étiquette énergie d’un logement a un impact non négligeable sur son prix de vente. Ainsi, on peut lire que comparées aux maisons d’étiquette D, les maisons qui possèdent une étiquette énergie A ou B se sont vendues de 6 % à 14 % plus cher.

Les panneaux solaires, comme n’importe quelle solution d’énergie renouvelable, viennent améliorer cette étiquette.

La revente d’une installation solaire aux États-Unis

Poursuivons par une étude américaine datée de 2016, conduite par le Lawrence Berkeley National Laboratory. L’étude compare les ventes de maisons équipées de panneaux solaires dans 6 États différents. Ici, il s’agissait de comparer le prix de vente de 3 951 maisons solaires avec 18 871 maisons équivalentes, mais non équipées de panneaux solaires. Le but étant d’estimer la valeur associée à l’installation solaire.

Ainsi, l’étude révèle qu’en moyenne, les panneaux solaires augmentent la valeur de la maison de 14 329 $, soit 3,74 % de plus que les maisons non photovoltaïques. Un acheteur potentiel est prêt à payer plus cher une maison avec des panneaux solaires, quelle que soit la taille de l’installation.

Or, on sait qu’aux États-Unis, une installation solaire coûte entre 10 000 et 18 000 dollars. Donc les propriétaires peuvent rembourser leur installation à la vente de leur maison solaire. De plus, cela s’ajoute aux économies déjà réalisées sur les factures énergétiques et aux aides fiscales. Notons qu’elles permettent déjà un retour sur investissement sur la durée de la garantie.

Témoignages de clients qui ont vendu leur installation solaire

Là-dessus, nous avons pu réaliser l’interview de certains clients DualSun. Ils témoignent que revendre son installation photovoltaïque augmente la valeur de la maison.

Commençons par lire le témoignage de M. et Mme Martel à Roquebrune (Var).

revente-installation-solaire« À l’époque, la revente de ma maison que j’avais équipée de panneaux solaires a été un avantage moral et financier. C’était un vrai plus vis-à-vis de l’agence ainsi que pour les futurs propriétaires.

Même si financièrement parlant j’ai du mal à chiffrer, le prix que nous avions fixé pour notre maison a tout de suite été accepté, j’estime que l’installation solaire a eu un impact positif en ce sens. Si je devais de nouveau acheter une maison j’opterais plus facilement pour une qui soit équipée de panneaux solaires ».

Accéder à leur installation solaire à Roquebrune.

Poursuivons par le témoignage de M. et Mme Debray à Alleins (Bouches-du-Rhône)

revente-panneau-solaire-demarche« C’est un atout de revendre une maison équipée de panneaux solaires. Avant d’arriver dans le Sud, nous vivions à Nantes où nous possédions une maison et un gîte équipés de 3kWc de photovoltaïque en vente totale.

Vous savez, c’est un argument non négligeable auprès des banques et des agences. Parce que lorsque vous demandez un prêt, vous avez à la fois les revenus du foyer, les salaires, mais également le revenu issu de la vente de l’électricité. C’est un argument pour négocier !

Le nouveau propriétaire n’avait plus d’investissement à faire, c’était une maison “rentable”. Tout était un plus puisqu’il bénéficiait simplement de l’argent de la vente d’électricité.

Aujourd’hui si l’on devait revendre notre maison actuelle qui est équipée de capteurs solaires DualSun, ce serait encore plus intéressant puisque les panneaux nous fournissent l’électricité, mais couvrent aussi gratuitement 75 % de nos besoins en eau chaude ! »

Visiter leur installation solaire à Alleins.

L’avis des agences immobilières sur la valorisation d’une maison solaire vendue

Prenons exemple sur l’immobilier en France. La valeur ajoutée d’une maison équipée en panneaux solaires est un sujet du quotidien.

« À l’agence, à chaque fois que nous avons été confrontés à ce genre de situation nous avons observé une valorisation de l’ordre de 5 % dans la vente de la maison. Quand une maison est équipée de panneaux solaires, le bénéfice va également au-delà de la valorisation financière. Un équipement qui fait appel aux énergies renouvelables donne une image positive au bien, c’est un atout pour la vente. » – Florence Bocquet, Agence Terrasse en Ville à Marseille

Prenons un autre exemple outre-Atlantique. Où, le sujet de la revente de son installation photovoltaïque a été abordé en avril 2019 par l’entreprise d’annonces immobilières Zillow.

L’article donne la raison pour laquelle une maison équipée de panneaux solaires se vend plus cher que les autres. Sur ce qui a été observé, c’est que la maison solaire permet de réaliser d’importantes économies d’énergie à l’avenir. Or, pour les propriétaires qui savent qu’ils consomment beaucoup d’énergie, ces économies futures valent la peine de dépenser un peu plus d’argent à l’avance.

De plus, il est possible que les maisons solaires aient d’autres caractéristiques difficiles à mesurer, mais tout de même précieuses. Par exemple la présence de planchers chauffants.

Enfin, les préférences personnelles jouent également un rôle important. Par exemple pour le rapport des tendances des consommateurs en matière de logement du groupe Zillow : Plus de 80 % des acheteurs considèrent que les caractéristiques d’économie d’énergie sont importantes.

Comment revendre ses panneaux solaires

Dans le cas où vous voulez revendre votre installation photovoltaïque, sachez que le contrat passé avec EDF OA est à votre nom. Vous en êtes le propriétaire pour toute sa durée, soit 20 ans en tout, à moins que vous n’en cédiez la propriété lors de la vente.

En revanche, il est interdit de démonter vos panneaux solaires et les remonter sur votre nouveau toit en continuant à bénéficier des tarifs d’achat.

Sachant cela, si vous voulez revendre votre maison avec des panneaux solaires, deux options s’offrent à vous. Nous les détaillons ci-dessous.

Revendre son installation photovoltaïque : les démarches

En cas de déménagement, c’est l’option la plus simple et la plus courante.

Examinons le cas où vous voulez vendre votre maison et votre installation solaire photovoltaïque en même temps. Déjà, vous devrez clairement spécifier la présence des panneaux solaires sur le toit dans le contrat de vente. Ensuite, vous devrez respecter les démarches suivantes :

  • Remplir en 3 exemplaires le formulaire « Avenant de cession de contrat ». Pour information, on peut aussi remplir le formulaire en ligne.
  • Le jour de la vente, le vendeur et l’acheteur vont relever ensemble les index. Ils seront reportés sur chaque formulaire avenant. Il faudra ensuite finir de compléter les formulaires avec l’ensemble des coordonnées ainsi que les co-signer.
  • Ensuite, le vendeur et l’acheteur doivent informer ENEDIS du changement de titulaire du contrat d’accès au réseau rattaché à l’installation solaire. Le titulaire s’identifie par son numéro de CRAE ou CARD.
  • Le vendeur va transmettre à EDF OA les 3 formulaires complétés.

À partir de là, c’est EDF OA qui va prendre le relais :

  • Une fois les formulaires reçus, EDF OA va contrôler les index indiqués avec les relèves effectuées par ENEDIS. S’ils sont cohérents, EDF OA va valider en signant les 3 exemplaires.
  • Ensuite, EDF OA va émettre la facture de solde pour le compte du vendeur.
  • Enfin, EDF OA va envoyer un exemplaire du formulaire avenant à l’acheteur.
  • Un exemplaire du formulaire avenant sera quant à lui envoyé au vendeur. Il sera accompagné du récapitulatif de la facture de production. À ce moment-là, le vendeur devra vérifier la facture proposée par EDF OA. En l’absence de contestation, la facture sera mise en paiement au bout de 5 jours.

Il faudra bien entendu fournir à l’acheteur les documents relatifs à l’installation solaire qui avait été faite. Par exemple les factures du chantier, le certificat de non-opposition de la mairie (CNO) et la déclaration d’achèvement des travaux (DAACT). Sans oublier la garantie décennale de l’installateur ainsi que ses éventuelles fiches d’interventions.

Vendre sa maison et rester propriétaire de son installation photovoltaïque

C’est moins courant et plus compliqué, mais c’est possible. Par contre, cela concerne uniquement les contrats de revente totale de l’électricité. Exit le photovoltaïque en autoconsommation donc.

En cas d’installation en autoconsommation totale (sans contrat d’obligation d’achat avec EDF), le nouveau propriétaire peut simplement profiter de son énergie solaire et la consommer dans la maison.

Revenons au contrat de vente totale de l’électricité. Là, il y a deux entités juridiques propriétaires. D’un côté le propriétaire de l’installation de panneaux photovoltaïques. De l’autre côté, le nouveau propriétaire de la maison.

Il faudra alors :

  • Mettre en place une convention d’occupation de la toiture entre l’acheteur et le vendeur. Cela se fait avec un bail emphytéotique, c’est-à-dire relatif à la location d’une toiture solaire.
  • Convenir avec le nouveau propriétaire d’un loyer en échange de cette mise à disposition de toiture.
  • Souscrire à une nouvelle assurance responsabilité civile en dehors de l’assurance multirisque habitation. En effet, les panneaux solaires ne seront plus couverts par l’assurance habitation de la maison puisqu’on n’y résidera plus.

Racheter une installation solaire, points de vigilance

Vous êtes sur le point d’acheter une maison déjà équipée de panneaux solaires ? Certains papiers sont à obtenir et conserver et certains points sont à vérifier :

  • Vérifier la production d’électricité moyenne enregistrée par l’installation solaire.
  • Consulter les revenus générés par rapport aux frais à prévoir jusqu’à la fin de vie supposée de l’installation.
  • Qui a installé les panneaux solaires ? Obtenir le nom de l’installateur pour examiner sa réputation et son existence. Récupérer sa garantie décennale
  • Obtenir les factures de l’installation, le CNO (certificat de non-opposition de la mairie) et le DAACT (déclaration d’achèvement des travaux) pour archives.
  • Examiner la conformité de l’installation : les bonnes références de produits installés
  • Connaître les frais de maintenance engagés
  • Regarder l’onduleur : la marque, le modèle et la gamme de puissance. Est-ce qu’il correspond bien à la puissance de l’installation ? Quel est son coût et quel est le délai de son remplacement s’il a lieu d’être ?

L’onduleur est un point d’attention important. En effet, les onduleurs sont des systèmes électroniques. La qualité des composants va donc garantir la fiabilité du produit. Nous pouvons par exemple recommander les marques suivantes : Enphase pour les micro-onduleurs, SMA et Fronius en centralisé, ou encore Solaredge qui propose des onduleurs centralisés avec optimiseurs individuels.

En conclusion, avoir des panneaux solaires thermiques, photovoltaïques ou hybrides sur son toit est toujours un bénéfice. Déjà, ils permettent de faire des économies et de bénéficier de primes à l’investissement. Mais en plus, ils valorisent la maison en cas de vente.

Pour faire installer des panneaux solaires, faites une simulation gratuitement avec MyDualSun.

Pour poursuivre votre lecture :