A l’occasion du Concours d’Innovation financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) dont DualSun est lauréat, Laetitia Brottier a pu rencontrer Isabelle Kocher directrice générale du groupe Engie et marraine de cette première promotion. Celle qui travaille à placer Engie en tête des entreprises s’occupant de transition énergétique a bien voulu répondre à nos questions. C’est notre nouvelle Solar Star !

 

Quelle est pour vous l’importance et l’urgence du développement des énergies solaires ?

“L’énergie solaire est l’un des leviers les plus puissants de la transition énergétique.

C’est une énergie propre, qui permet de produire de l’électricité sans émettre de CO2, et une énergie extrêmement compétitive. Le coût des panneaux PV a baissé de 80 % depuis 2010. Dans de nombreux grands pays, construire du solaire est désormais moins cher qu’une centrale à gaz voire qu’une centrale à charbon.

isabelle kocher solar star dualsun

©_Antoine_Meyssonnier

L’énergie solaire est potentiellement un accélérateur majeur du développement économique de nombreux pays, à commencer par ceux qui sont situés entre les tropiques. Via la distribution de kits solaires, ou de mini-réseaux fonctionnant avec du solaire, installations légères, décentralisées, et relativement peu coûteuses, l’accès à l’énergie devient réalité pour des régions qui en étaient privées. Or sans énergie, pas de santé, pas d’éducation, pas de prospérité économique.

Enfin, le développement du solaire contribue à la refonte des équilibres géopolitiques, car en venant rééquilibrer la dépendance énergétique de nombreux pays, il contribue à l’émergence de nouveaux rapports de force.”

 

Quelle vision avez-vous du solaire dans 20 ans ?

“Dans 20 ans, le solaire sera la première énergie renouvelable du monde, devant l’hydraulique et l’éolien.

Nous sommes déjà à plus de 460 GW de capacités solaires installées dans le monde et de nombreux experts estiment que ces capacités devraient être multipliées par 7 d’ici 2040. Le coût du solaire continuera de baisser : il pourrait atteindre 15€/MWh dans les régions à plus fort potentiel et 50€/MWh pour le solaire décentralisé en Europe d’ici 2030.

En parallèle, les technologies solaires devraient énormément évoluer, et nous permettre de développer de nouvelles solutions, qui dépasseront sans doute les possibilités que nous laissent aujourd’hui entrevoir des technologies comme le PV organique (lorsqu’une couche active de la cellule photovoltaïque est constituée de molécules organiques NDLR). Le solaire sera au cœur des usages, pour une décarbonation à grande échelle.” 

 

Quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit avec la phrase « 2-en-1 » ?

dualsun engie

“Le « 2-en-1 » est la caractéristique même du défi que nous avons à relever : inventer une transition qui soit écologique, et en même temps compétitive. La transition écologique ne peut être réservée à une élite qui a les moyens de se l’offrir.

A nous d’inventer les nouveaux modèles qui permettront aux consommateurs de réaliser à leur niveau la transition écologique et de faire des économies en même temps ! C’est l’enjeu majeur de notre époque.”