La batterie virtuelle permet de stocker une partie de l’électricité produite par vos panneaux solaires, sans investir dans une batterie physique onéreuse.

Sur le papier, c’est donc une solution très intéressante.

Qu’en est-il dans la pratique ?

Grâce à cet article complet, vous allez découvrir :

  • Le fonctionnement de la batterie virtuelle ;
  • Ses avantages et inconvénients ;
  • Les conditions pour souscrire à une offre de batterie en ligne ;
  • Notre avis ;

Bref, je vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur la batterie virtuelle en 2022.

Stockage virtuel électricité : en route vers l’autoconsommation solaire


Le fonctionnement d’une installation solaire est simple : les panneaux photovoltaïques produisent du courant continu, puis l’onduleur transforme ce courant continu en courant alternatif, utilisable par votre maison et le réseau.

batterie-virtuelle-stockage

Que faire de cette électricité produite ?

Dans le cadre de l’autoconsommation avec vente du surplus, vous consommez directement l’électricité pour alimenter votre maison.

Il existe alors deux cas de figure selon le moment de la journée :

  • Vous consommez plus d’électricité que vous ne produisez : 

Pas de panique, c’est le réseau qui prend le relais. Vous achetez donc l’électricité qui vous manque comme vous le faites actuellement.

  • Vous produisez plus que vous ne consommez :

Dans ce cas, vous générez un surplus de production.

Que faire de ce surplus ?

J’ai une bonne nouvelle pour vous, ce surplus d’électricité n’est pas perdu. Vous pouvez :

  • Le vendre à EDF OA, cette solution vous assure un complément de revenu ;
  • Ou le stocker pour l’utiliser plus tard.

Pour stocker votre surplus d’électricité, vous devez passer par des batteries solaires. 

Il existe deux types de batteries :

  • Les batteries physiques que vous connaissez ;
  • Et des batteries virtuelles.

Voyons comment fonctionne une batterie virtuelle.

Fonctionnement des batteries virtuelles : stocker l’électricité sans batterie


Une batterie physique pour panneau solaire est une solution qui stocke l’électricité produite pour la réutiliser au moment adéquat.

Elle est installée dans votre maison en complément des panneaux photovoltaïques .

La batterie virtuelle propose la même solution, à la différence que le système est dématérialisé.

Il n’y a donc aucun équipement à installer chez vous.

Votre surplus électrique est stocké virtuellement sur le réseau.

Je m’explique.

Avec la batterie virtuelle, votre surplus d’électricité n’est pas stocké « physiquement » quelque part. Il est directement injecté sur le réseau public, puis consommé par vos voisins.

La quantité injectée sur le réseau public est comptabilisée et s’accumule sous forme de crédit.

Lorsque vous en avez besoin, le soir ou la nuit, vous utilisez le courant « stocké ».

Une fois votre crédit épuisé, vous consommez à nouveau de l’électricité du réseau, comme pour une habitation classique.

Pas besoin de vérifier si votre batterie virtuelle solaire est chargée ou déchargée.

C’est le distributeur d’électricité qui gère le compte de stockage. Cela ne change donc rien pour vous.

Attention ! 

L’électricité stockée sur votre batterie virtuelle ne vous est pas restituée gratuitement.

En effet, vous devez payer des taxes. Je vous en reparle un peu plus bas.

 En savoir plus : Peut-on refuser le compteur Linky ?

Les avantages des batteries virtuelles


Batterie en ligne : un stockage « illimité »

Avec une batterie virtuelle, il n’y a aucune limite de stockage, contrairement à la batterie physique.

Vous pouvez donc utiliser de l’électricité stockée il y a 2 jours, 3 semaines ou 6 mois.

Attention toutefois !

Certains fournisseurs de batterie virtuelle indiquent une limite de stockage.

Il est donc nécessaire de bien lire le contrat avant toute signature.

En atteignant la capacité de stockage mentionnée, votre surplus d’électricité est alors injecté gratuitement sur le réseau.

 

Stockage virtuel électricité : adieu la contrainte technique

Le stockage virtuel est simple à mettre en place.

Contrairement à une batterie physique, il n’y a ni travaux d’installation ni d’entretien à prévoir.

Vous n’avez plus besoin d’acheter une batterie de stockage ou de trouver un endroit pour l’installer.

 

Batterie virtuelle : un taux d’autoconsommation optimisé

Avec une batterie virtuelle ou physique, vous stockez, puis consommez une électricité issue des énergies renouvelables.

Ce qui permet d’atteindre un taux d’autoconsommation élevé et de faire encore plus d’économies sur votre facture d’électricité.

 

Batterie virtuelle solaire : une durée de vie qui s’éternise

Les batteries solaires physiques ont une durée de vie limitée, qui s’exprime en cycles de charge/décharge.

Selon la technologie et la marque, toutes les batteries ne supportent pas le même nombre de cycles.

Par exemple, les batteries physiques lithium-ion ont une durée de vie de 10 000 cycles en moyenne, soit environ 10 ans.

Si l’utilisation et l’entretien jouent un rôle crucial sur la performance, la capacité de stockage des batteries physiques diminue avec les années.

Avec la batterie virtuelle, vous n’avez plus ce problème.

Tant que le réseau électrique public fonctionne, vous êtes assurés de stocker votre surplus de production.

 

Batterie en ligne : un investissement limité

En 2022, l’installation d’une batterie physique est un investissement conséquent.

Comptez en moyenne entre 800 € et 1.000€ la batterie lithium-ion par kWh de capacité de stockage.

Et ce n’est pas tout !

Les batteries ont une longévité limitée
. Surtout, si vous la comparez à la durée de vie des panneaux solaires.

Ce qui occasionne des dépenses importantes sur le long terme.

Avec une batterie virtuelle, vous n’avez pas de frais d’équipement !

J’aborde le prix et les différentes offres de batteries virtuelles plus en détail dans un prochain paragraphe.

stockage-energie-solaire-sans-batterie

Les inconvénients de la batterie en ligne


Stockage virtuel électricité : vous n’avez aucune aide de l’État

C’est le principal inconvénient.

Et comme vous allez le voir, il n’est pas négligeable.

En effet, vous ne pouvez pas bénéficier de la prime à l’autoconsommation photovoltaïque qui représente un soutien financier pour rentabiliser votre installation solaire.

Payable en 5 annuités, cette aide dépend de la puissance de l’installation photovoltaïque.

La prime est comprise entre 1.290€ et 2.880€ au troisième trimestre 2022.

Prime à l'autoconsommation en euros par kWc* en vigueur pour le 1er trimestre 2022 
Puissance de l'installationMontant de la prime pour une installation
Inférieure ou égale à 3 kWc430 €/kWc
Entre 3 et 9 kWc320 €/kWc
Entre 9 et 36 kWc180 €/kWc
Entre 36 et 100 kWc90 €/kWc

Les montants de la prime à l’autoconsommation sont mis à jour tous les trimestres.

Pour prétendre à cette aide, vous devez souscrire au rachat du surplus par un organisme agréé par l’État, comme EDF OA.

Cependant, je le répète, en choisissant de stocker plutôt que de revendre votre surplus, vous n’êtes pas éligible à la prime.

 

Batterie en ligne : vous payez des taxes et un abonnement

En stockant votre surplus d’électricité, vous utilisez le réseau public.

C’est pourquoi votre électricité est assujettie aux taxes et coûts liés à l’acheminement

Le coût représente 0,10 €/kWh environ.

Si vous stockez 1.000 kWh sur votre batterie virtuelle, vous payerez 100 € de taxes d’acheminement pour les consommer.

Par contre, vous ne payez pas le coût de production, puisque c’est vous qui produisez l’électricité.

Il faut aussi prévoir le prix de l’abonnement auprès du fournisseur de votre batterie virtuelle.

En savoir plus : Prix de l’électricité en France : Projections & Solutions [GUIDE]

 

Batterie virtuelle : vous êtes dépendant des coupures de courant

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, votre maison n’est pas alimentée en électricité en cas de coupure de courant, même si vous êtes équipé d’une batterie virtuelle.

En effet, une installation solaire classique ne  fonctionne pas si elle est coupée du réseau.

Je m’explique.

Votre installation photovoltaïque fonctionne grâce à un onduleur.

Rappelez-vous, c’est lui qui transforme le courant continu produit par vos panneaux solaires en courant alternatif consommé dans votre maison.

Or un onduleur classique a besoin d’électricité pour fonctionner.

S’il y a une coupure de courant, alors l’onduleur s’éteint pour protéger votre installation.

Donc, vous ne produisez plus d’électricité et n’injectez plus le surplus sur votre batterie virtuelle.

Fort heureusement, en France, les coupures de courant sont rares;


Bon à savoir

Certains onduleurs sont capables de fonctionner sans courant, mais ils sont très chers.

Certaines batteries physiques possèdent une option de back-up pour continuer de fournir de l’électricité même pendant les coupures.

batterie-virtuelle-fournisseur

 

Batterie virtuelle solaire : vous devrez certainement changer de fournisseur

En France, il existe peu d’acteurs sur le marché de la batterie virtuelle.

Or les fournisseurs de batteries virtuelles pratiquent leur propre tarification du kWh.

Cette dernière est souvent moins avantageuse que chez les fournisseurs historiques.

En choisissant la batterie virtuelle, vous serez certainement amené à changer de fournisseur d’électricité et à payer plus cher vos kWh.

Quel fournisseur propose le stockage virtuel rentable ?


 

Batterie virtuelle My Smart Battery de MyLight Systems

Depuis 2019, l’entreprise MyLight Systems propose un système de stockage virtuel d’électricité : My Smart Battery.

C’est le seul fournisseur qui impose une capacité de stockage limitée, par paliers de 100 kWh.

Vous choisissez l’un des paliers en souscrivant chez MyLight Systems.

Une fois que la limite de stockage virtuel est atteinte, le surplus de production d’électricité est injecté gratuitement sur le réseau.

Avec l’offre My Smart Battery, vous ne payez pas de frais d’acheminement de l’électricité stockée.

C’est l’entreprise MyLight Systems qui les paye, puis les répercute dans le montant fixe de l’abonnement mensuel.


Bon à savoir 

Vous devez être équipé d’un compteur intelligent smart meter G3 pour utiliser My Smart Battery.

Quels sont les prix de l’offre My Smart Battery ?

Avec ce tableau, je vous les récapitule les tarifs de MyLight Systems pour un compteur d’une puissance classique de 9 kVA, selon la limite de stockage que vous choisissez.

Coût TTCOption heures pleines/heures creuses (HP/HC)
Batterie virtuelle100 kWh = 180 € /an
300 kWh = 288 €/an
600 kWh = 360 €/an
900 kWh = 420 €/an
1.200 kWh = 480 €/an
1.800 kWh = 600 €/an
Abonnement fournisseur d’électricité183,6 € /an
KWhHeures pleines (HP) : 0,1841 € /kWh
Heures creuses (HC) : 0,1470 € /kWh

Données 4e trimestre 2022

Batterie virtuelle Urban Solar Energy : UsE

L’entreprise Urban Solar Energy offre une batterie virtuelle baptisée « UsE ».

Elle possède 2 avantages indéniables par rapport à ses concurrents :

  • Il n’y a pas de limites de stockage.

Ce qui signifie que vous consommez toute l’électricité produite sans perte.

  • L’offre UsE est sans engagement.

Vous pouvez donc arrêter le contrat quand vous le souhaitez.

Concernant les tarifs d’Urban Solar Energy, voici un tableau récapitulatif pour une maison avec une installation solaire de 9 kWc et un compteur d’une puissance 9 kVA.

Coût TTCOption de baseOption heures pleines/heures creuses (HP/HC)
Batterie virtuelle129,6 € TTC /an
Abonnement fournisseur d’électricité181,8 € TTC /an154,2 € TTC /an
KWh0,1740 € TTC /kWhHP : 0,1841 € TTC /kWh
HC : 0,1470 € TTC /kWh

Données 4e trimestre 2022

Batterie virtuelle JPME :  E-battery

L’entreprise Je Produis Mon Electricité (JPME) propose une solution de stockage virtuel de l’électricité grâce à son offre E-batterie Super +.

Le fonctionnement de la batterie virtuelle JPME est un peu particulier.

En effet, JPME achète directement votre surplus à un tarif sur le spot (= bourse de l’électricité au comptant).

Autrement dit, le surplus que vous stockez est vendu à JPME, vous ne pourrez pas le consommer.

En 2022, ce tarif de rachat est de 0,14 €/kWh.

Ce fournisseur de batterie virtuelle a plusieurs avantages :

  • Un prix fixe de la E-Battery

Ici, pas de frais mensuels. Avec JPME vous ne payez qu’une seule fois un prix fixe pour toute la durée du contrat : 799 €.

  • Aucune limite de stockage.

Vous consommez donc toute l’électricité produite grâce à vos panneaux solaires.

  • Pas besoin de changer de fournisseur.

JPME se charge de gérer votre surplus, vous n’avez pas de démarche à réaliser pour changer de fournisseur !

E-batterie Super+ de JPME
Coût 799 €
Tarif d’achat de votre surplus en 20220,14 € /kWh

Batterie virtuelle edf

Vous êtes nombreux à me le demander.

Sachez qu’à ce jour, EDF ne propose pas la batterie virtuelle.

Je ne manquerai pas d’actualiser cette partie si EDF sortait une offre de batterie virtuelle.

Stockage virtuel électricité : les critères à vérifier


Pour choisir la meilleure offre de batterie virtuelle solaire, différents facteurs sont à prendre en compte :

  • La limite de stockage 

Bien que la capacité de stockage soit illimitée sur le réseau, certains fournisseurs restreignent la capacité de stockage.

Lorsque vous dépassez cette limite, l’électricité produite est injectée gratuitement dans le réseau.

  • Le tarif de la taxe d’acheminement 

En France, une taxation existe sur l’acheminement de l’électricité.

Comme je vous le disais auparavant, le coût est de 0,10 €/kWh environ.

  • Le prix de l’abonnement à la batterie virtuelle ou le prix de l’acquisition unique 

Certains fournisseurs proposent un paiement mensualisé, d’autres proposent un paiement en une fois pour la durée du contrat.

  • La durée du contrat 

Il existe différentes durées selon les contrats des fournisseurs.

Veillez à regarder les conditions de résiliation. Certains contrats peuvent se résilier d’un jour à l’autre, d’autres demandent plus de démarches administratives.

batterie-en-ligne-critere

Notre avis : vente du surplus ou stockage virtuel de l’électricité ?


C’est une question qui revient souvent, et à laquelle il est difficile de répondre.

La batterie virtuelle est une solution encore assez récente sur laquelle nous avons peu de recul.

Même si elle présente le gros avantage de pouvoir “stocker” son électricité sans avoir à investir dans une batterie physique, la batterie virtuelle présente de gros inconvénients que nous reprenons ici.

  • Pas d’aides de l’Etat :

En choisissant le stockage virtuel plutôt que la vente du surplus, vous renoncez à bénéficier des aides de l’Etat.

Eh, oui, les deux ne sont pas compatibles.

Or elles représentent un (très) gros coup de pouce pour vous aider à financer votre installation solaire.

  • Offre parfois peu flexible :

Souvenez-vous : certains fournisseurs de batterie virtuelles imposent de choisir une capacité maximale de stockage.

Ce qui va d’ailleurs déterminer le prix que vous payez.

Que se passe-t-il si le dimensionnement n’est pas optimal ?

Soit vous avez choisi une capacité maximale insuffisante et vous injectez votre surplus gratuitement sur le réseau. C’est donc de la production perdue.

Soit vous avez choisi une capacité maximale trop importante et vous n’utilisez pas toute la capacité de stockage. Vous payez donc trop cher par rapport à vos besoins.

Ce manque de flexibilité peut donc s’avérer handicapant, dommage !

  • Impact de la hausse du prix de l’électricité :

La batterie virtuelle pourrait toutefois devenir très intéressante dans les prochaines années.

Plus les prix de l’électricité vont augmenter, plus le kWh stocké virtuellement sera rentable.

Pour l’heure, il n’existe pas d’étude précisant quand ce point de bascule sera atteint.

Conclusion


 

J’espère que vous y voyez maintenant plus clair sur la batterie virtuelle, ses tenants et ses aboutissants.

L’utilisation d’une batterie virtuelle solaire permet :

  • d’utiliser uniquement de l’électricité verte, sans acheter une batterie de stockage physique ;
  • d’injecter votre surplus de production dans le réseau public et de la consommer lorsque vous en avez besoin.

Ses principaux avantages sont une capacité de stockage illimité (sauf si vous optez pour l’offre du fournisseur JPME) sans avoir de contrainte technique.

À contrario, vous ne pouvez bénéficier de la prime à l’autoconsommation et vous devez payer une taxe sur l’acheminement de l’électricité.

S’il vous reste des questions supplémentaires, posez-les moi en commentaire.

Questions fréquentes (FAQ)


Est-ce que DualSun propose des batteries ?

DualSun est un fabricant français de panneaux solaires photovoltaïque et hybride. Du côté électrique nous ne commercialisons pas de batteries, mais vous pouvez très bien relier des batteries à des panneaux DualSun, cela ne pose aucun problème de compatibilité. Un installateur agréé pourra très bien vous en proposer dans votre devis final et vous conseiller sur le meilleur système à installer avec vos panneaux DualSun !

 

La pose de batterie remet-elle en cause la prime autoconsommation liée au contrat CRAE ?

Non. A partir du moment où le contrat CRAE est signé, surplus d’électricité ou non, batterie ou non, le client final peut bénéficier de la prime autoconsommation. C’est le contrat CRAE qui conditionne l’obtention de la prime.

 

Que faut-il prendre en compte pour une installation solaire en site isolé ?

Par rapport à une installation sur une maison raccordée au réseau, une installation en site isolé est plus simple en termes de démarches, mais elle nécessite un design et dimensionnement spécifique pour : 1 – S’assurer que la production énergétique soit optimisée/ 2- Qu’il n’y ait pas d’énergie solaire perdue (par stockage via des batteries par exemple). 3 – Qu’il existe bien un système en place pour servir d’appoint à l’énergie solaire à la fois pour l’eau chaude sanitaire et pour l’électricité.

 

Quelle est la durée de vie d’une batterie solaire ?

Les batteries lithium-ion (technologie utilisée pour les voitures électriques) ont une durée de vie de 10 ans. Cela correspond environ à 10 000 cycles de charge/décharge.

 

Comment sont assurés les panneaux solaires ?

En cas de sinistres qui endommageraient vos panneaux solaires, c’est l’assurance multirisque habitation qui couvrira les dommages.